Biographie

 

Enfant de la balle, elle joue, chante et danse depuis lʼâge de 16 ans, au théâtre, au cinéma, dans des comédies musicales, des spectacles de rue, de feu, de tango et de cabaret. Gourmande globetrotteuse, elle naît et grandit à Paris, avant de sʼenvoler pour Caracas au Venezuela où un rôle lʼattend. Elle sʼy installe pour faire du théâtre avec les gamins des barrios, chanter Edith Piaf dans les bars, tourner un film, et finit par y développer un joli début de carrière en tant quʼauteur-compositeur-interprète en réalisant son premier album : « IDA » (2010), entourée de légendes nationales, et signée par le label vénézuélien Pilla Records.
De retour en France, elle sème sa prose fée-ministe et ses mélodies caressantes, partageant plateaux et affiches avec notamment Mélanie Pain, Mike Ladd, S Petit Nico, Les Yeux d’la Tête, Garance, Danny Buckton Trio, Anastasia, Joëlle St Pierre… Avec un charme lumineux, elle emmène le public de la grisaille parisienne vers les chaudes plages du Venezuela.
Elle compose aussi pour la mode (défilés de Lisu Vega, Miami et New York Fashion Week), et son morceau « Caracas » est la chanson officielle du film « Un Día Diferente » du réalisateur vénézuélien Felix Herrera.
En Mai 2015 elle sort le double album « Raíz y Río », dans un coffret dʼArt Naïf illustré par lʼartiste Caroline Drogo. Ce nouvel opus est le fruit dʼun intense travail de création, aux côtés du musicien argentin virtuose Gonzalo Gudiño, et des batteur et bassiste vénézuéliens Andres Sequera et Raul Monsalve. Les chansons dʼElodie y sont inspirées par le choc culturel du retour aux racines après un long exil, mêlé à la profonde métamorphose qui est celle de la jeune femme en jeune mère.
La musique tend à unir la folk et le reggae aux sonorités dans lesquelles lʼartiste a baigné au long de ses années sud-américaines.

Elle est passée par…

LES FESTIVALS: Chants d’Elles, Voix au Féminin, Futur Composé
‐ PARIS : Les Trois Baudets, La Scène du Canal ‐ Jemmapes, Le Bateau El Alamein, FNAC  Parly 2 (Showcase), Péniche Anako, L’Entrepôt, La Dame de Canton, L’Alimentation Générale…

‐ FRANCE : Théâtre des Bains Douches, Le Bastringue, Le Chat Bleu (Le Havre), Le Chant des Moutons (Loiret), Espace Michel Berger (Plessis Pâté), O.L.R.S.L.C (Rennes), Festival  Pimpinella (Flavigny‐sur‐Ozerain)…

‐ SUISSE et BELGIQUE : Genève (Le Bateau‐Lavoir), Bruxelles (Chez Sam), La Chaux‐de‐ Fonds (L’Entre‐Deux), Moutier (Le Pantographe)…

‐L’ILE DE LA RÉUNION : Saint‐Paul (Le Toit, Briz Marine), Saint‐Pierre (La Cerise sur le  Chapeau)   ‐ L’AMÉRIQUE DU SUD : Caracas‐Venezuela (El Teatro, El Puto Bar, Suka…), Quito (El  Pobre Diablo) et Cuyabeno (Amazonie)‐Equateur.